Boissons et aliments

Les délices du nouveau monde

Les boissons

La chicha de jora

c’est une boisson fermentée apparentée à la bière, obtenue par la fermentation du maïs de jora avec d’autres variétés de maïs. Cette boisson est née par hasard pendant le règne de l’inca Túpac Yupanqui. Quand les pluies ont fermenté les graines de maïs jusqu’à l’obtention du malta de maïs, et, comme ils étaient impossible à manger, Les incas les ont jeter. C’est un vagabond qui les a mangés pour finir complètement saoul…. Et c’est ainsi que l’ancien Pérou a découvert le coté alcoolique du maïs. Il existe différents types de Chicha de Jora, chacune typique d’une région du Pérou.

La chicha morada

C’est une boisson non alcoolisée fabriquée à base de maïs violet, l’une des diverses variétées de maïs péruviens. Boisson familiale par excellence, elle est bon marché.  Très rafraîchissante, avec une saveur unique et de grandes propriétés nutritionnelles insoupçonnées, l’histoire de cette boisson remonte à l’époque des Incas.  Attention de ne pas la confondre avec la chicha de jora, une boisson à base de maïs fermenté, avec laquelle elle n’a rien en commun.

Guarana

Aussi appeler Warana. Comme l’açaí, le guaraná est une spécialité de l’Amazonie. Les Brésiliens en sont tellement fans, qu’ils en ont tiré une boisson énergisante, le guaraná Antártica.

Le guaraná est une plante originaire de l’Amazonie brésilienne, contenant le plus haut taux de caféine au monde. Il contient 2 fois plus de caféine que le café lui-même ! D’après certains sites brésiliens, sa contenance en caféine serait de 0.9 mg / 100 mL. Cette baie est consommée pour ses propriétés stimulantes, soit directement en graines séchées, soit en diluant dans de l’eau ou du jus de fruit la poudre obtenue des graines moulues.

Fruits, tubercules et autres aliments

Pupunha

Le bactris gasipaes ou pupunha, est une espèce de palmiers domestiques d’Amérique centrale et en Amérique du Sud. Ce palmier mesure en général une vingtaine de mètres à l’âge adulte, mais il peut atteindre 30 m de hauteur. Le fruit, d’abord vert, se colore en mûrissant, en jaune puis rouge-orangé. Très connu et apprécié des Amérindiens pour ses fruits, pouvant se consommer cuits ou broyés en farine.

C’est le palmier pêche qui fournit la quasi-totalité du cœur de palmier en conserve exporté vers les États-Unis ou l’Europe

Le manioc

Le manioc est une espèce de plantes originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, plus particulièrement du sud-ouest du bassin amazonien.

On en cultive deux variétés principales : Le manioc amer, impropre à la consommation s’il n’est pas préalablement détoxifié, et dont les racines séchées sont transformées en tapioca, en cassave ou en farine.

Le manioc doux, dont les racines peuvent être directement consommées, on note cependant des cas de neuropathies car il contient des hétérosides cyanogènes en moindre quantité (8 fois moins que le manioc amer).

Le maïs violet (moredo)

Le maïs violet est un aliment qui pousse dans la Cordillère des Andes, au Pérou et en Bolivie. Cultivé à 3000 mètres d’altitude, c’est un véritable trésor de la nature qui possède de multiples propriétés.

Il contient : de la vitamine B3, B2,B1. Mais aussi du fer, du potassium et du manganèse.

le maïs violet est un cadeau de la Nature, un super aliment riche en bienfaits pour notre organisme. Il réduit les risques cardio-vasculaires, lutte contre le vieillissement de la peau, régule le système hormonal et il est très simple d’utilisation. Que demander de plus ?